Webb est arrivé à Kourou!

Des techniciens déchargent le télescope Webb de son étui spécial de transport au Centre spatial guyanais. Crédit : NASA/Chris Gunn.

Le 12 octobre dernier, le télescope spatial James Webb s’est rapproché un peu plus de sa destination finale. Il est arrivé à bon port à Kourou en Guyanne française, d’où il sera bientôt lancé dans l’espace. Son périple a débuté en Californie où, plié en configuration de rangement, il a été transporté des laboratoires de Northrop Grumman, à travers les rues de Los Angeles, jusqu’à la Station d’armes navales de Seal Beach. Webb a ensuite été chargé sur le MN Colibri, un navire cargo français qui a déjà transporté des satellites et du matériel qui allait s’envoler vers l’espace à partir de Kourou. Le MN Colibri a quitté Seal Beach le 26 septembre et est entré dans le canal de Panama le mardi 5 octobre, en direction de Kourou.

L’arrivée du télescope Webb au Port de Pariacabo en Guyane française le 12 octobre 2021. Parti de la Californie, il a voyagé via le canal de Panama à bord du MN Colibri. Crédit : 2021 ESA-CNES-Arianespace/Optique vidéo du CSG – JM Guillon.

Le séjour en mer de Webb a duré 16 jours, pendant lesquels il a parcouru plus de 9,000 kilomètres. Le voyage s’est fait dans le plus grand secret, pour éviter que des pirates interférent avec le transport de l’impressionnant observatoire. Heureusement, le voyage s’est déroulé sans incident!

« L’arrivée de Webb sur le site de lancement est un événement grandiose », a déclaré Gregory Robinson, directeur du programme Webb à la NASA. « Nous sommes très enthousiastes à l’idée que le prochain grand observatoire soit enfin envoyé dans l’espace. Webb a traversé le pays et voyagé par la mer; maintenant, il va entreprendre son ultime voyage en fusée, pour se rendre à 1,5 million de kilomètres de la Terre. Il pourra alors capturer des images des toutes premières galaxies qui se sont formées dans l’Univers —  des images qui vont sans doute transformer notre compréhension de notre place dans le cosmos.»

Après l’arrivée de Webbau Centre spatial guyanais, une équipe d’ingénieurs et de scientifiques s’y sont rendu pour effectuer les vérifications finales et préparer le télescope pour son lancement. Ces travaux vont bon train, et le télescope devrait pouvoir être lancé à la date prévue, le 18 décembre prochain.

Un autre jalon très important sur la route de Webb a aussi été franchit récemment. Il s’agit du dernier lancement Ariane 5 avant celui de Webb, qui a eu lieu avec succès le 23 octobre dernier.

Toute l’équipe de Webb, disséminée aux quatre coins du globe (y compris à l’iREx!), sont très enthousiastes de vivre ces derniers moments terrestres de Webb. Prochain arrêt : L2 à 1,5 million de kilomètres de la Terre!

 

Plus d’info