Voyage vers d’autres mondes avec Michaël Gillon lors de la Grande conférence

L’institut de recherche sur les exoplanètes a eu le plaisir d’accueillir Michaël Gillon le 24 octobre dernier pour la Grande conférence 2018. Lors de cette soirée, environ 200 personnes ont été transportés vers des mondes extraterrestres à la frontière entre la science et la science-fiction lors de la présentation de Gillon intitulée « La vie au-delà du système solaire: de la science-fiction à la science » .

Dr. Michaël Gillon explique la détection des exoplanètes avec la méthode du transit. Crédit: Étienne Artigau.

Michaël Gillon, Maître de recherche travaillant à l’institut STAR ( pour Space sciences, Technologies and Astrophysics Research) de l’Université de Liège, est bien connu pour avoir mené l’équipe qui a découvert le fameux système planétaire TRAPPIST-1. Il s’agit d’un système assez étonnant qui contient sept planètes rocheuses de la taille de la Terre, dont au moins trois, voire quatre, sont dans la zone habitable. Notre institut a eu le plaisir d’accueillir Michaël Gillon pendant quelques jours à la fin du mois d’octobre 2018 en tant que notre conférencier pour la grande conférence de l’iREx 2018.

Dans l’attente de la conférence grand public de Gillon, le directeur de l’iREx René Doyon est passé en entrevue par Québec Science afin de discuter de l’importance du système TRAPPIST-1 et de la recherche d’exoplanètes. Gillon a lui-même été interviewé par plusieurs médias locaux afin de parler de sa recherche et de sa conférence grand public, incluant Radio-Canada et Québec Science.

Joignez-nous sur TRAPPIST-1e dans la « Hab Zone »! Une copie de cette affiche stylisée créée par NASA-JPL/Caltech a été offerte en tirage suivant la conférence du Dr. Gillon.

Près de 200 personnes ont assisté à la Grande conférence de l’iREx lors de la soirée du mercredi 24 octobre où Gillon a discuté de la quête de l’humanité pour les mondes extraterrestres au fil des ans au travers de la science et de la science-fiction. Plusieurs des missions scientifiques actuelles et futures et des découvertes possibles présentées par Gillon avaient l’air presque plus irréelles que les récits de fictions racontés pendant la conférence. Après la conférence, un chanceux gagnant a pu repartir avec une affiche de voyage interstellaire créé par la NASA pour TRAPPIST-1e, une des planètes situées dans la zone habitable. L’équipe de l’iREx a été honorée d’avoir pu accueillir un événement qui a su attirer un grand nombre de personnes, et elle remercie chaleureusement Michaël Gillon pour sa présentation convaincante. Nous espérons le revoir de nouveau, peut-être sur une planète très lointaine!

Les Grande conférence de l’iREx visent à permettre à un chercheur de calibre mondial de visiter Montréal afin d’interagir avec les membres de l’iREx et de présenter sa recherche ainsi que son histoire au grand public. Les conférenciers des éditions précédentes incluent David Charbonneau (Harvard) et Vicky Meadows (U of Washington).