L’iREx dans les médias – archivé

UBC’s rising astronomy star Michelle Kunimoto seeks distant worlds

Michelle Kunimoto, the 23-year-old rising star of UBC’s astronomy department, is widening her gaze for the new year, after her discovery of four planet candidates through her analysis of data gathered by NASA’s Kepler satellite. She was still a University of B.C.

À la recherche des planètes perdues

Un texte de Gildas Meneu Cette photo est la première image d’un système planétaire semblable au nôtre, comprenant au moins trois planètes. Une petite révolution pour l’astronomie, grâce à une technique mise au point par René Doyon et son équipe.

Archives | Les années lumière | ICI Radio-Canada Première

Écoutez les entrevues et les reportages de ce magazine de la culture scientifique.

Un Québécois à la recherche de vie extraterrestre

Un chercheur québécois estime qu’on trouvera bientôt de la vie extraterrestre et il n’y a rien de farfelu dans ses recherches.

À la découverte d’exo-Terres habitables

Comment les étoiles et les planètes naissent-elles?

À la recherche de vie extraterrestre

La découverte de vie extraterrestre ne relève plus de la science-fiction, assure un astrophysicien québécois qui espère être l’un des premiers à trouver des traces d’activité biologique ailleurs que sur Terre. “C’est réel, on est rendus là, assure René Doyon, fondateur de l’Institut de recherche sur les exoplanètes.

Signaux extraterrestres: scepticisme à l’UdeM

La conclusion de deux chercheurs de l’Université Laval qui disent avoir observé des signaux potentiellement extraterrestres provenant de plus de 200 étoiles est remise en doute par deux experts de l’Institut de recherche sur les exoplanètes (IREx) de l’Université de Montréal.

Astronomers working on Mauna Kea discuss breakthrough discovery

A team of astronomers at the Canada-France-Hawaii Telescope on Maunakea, recently announced a very exciting discovery – a newborn planet bigger than Jupiter that is very close to a young star. This discovery represents for the first time that such bodies can be generated at very early stages of planetary formation.

Hot, young planet snuggles up to a star

A Hot Jupiter is an exoplanet with a mass similar to our own Jupiter, but with a much shorter orbit. This is because they are much closer to their host star. The first one was discovered in 1995.

Une toute jeune exoplanète découverte par des scientifiques Toulousains – France 3 Midi-Pyrénées

FRANCE 3 MIDI-PYRÉNÉES C’est l’une des plus jeunes exoplanètes connues à ce jour. Cette géante gazeuse vient d’être découverte par une équipe de scientifiques Toulousains et Canadiens et elle pourrait bien permettre une avancée majeure dans la compréhension de l’origine des exoplanètes. © Mark A.

 

L’UdeM à la recherche d’extraterrestres

Chaque jour, dans un laboratoire du pavillon Roger-Gaudry de l’Université de Montréal (UdeM), une vingtaine de chercheurs en astrophysique se préparent pour la prochaine génération de télescopes et de technologies qui leur permettra de trouver de la vie sur une autre planète.

Planet-Devouring Star Tells Us What Rocky Planets Are Made Of

A very hungry white dwarf has been gobbling up rocky material from one of its planetoids, and astronomers were able to work out what that material is made of. Using the Keck Observatory in Mauna Kea, Hawaii, a team of researchers examined the light signals from the star’s atmosphere and discovered that it’s devouring the limestone-encrusted surface of a planet-like body.

Gilles Fontaine est honoré par les physiciens du Canada

C’est le 16 juin à Ottawa que le Prix Nobel de physique 2015, Art McDonald, remettra à Gilles Fontaine la médaille de l’Association canadienne des physiciens et physiciennes “pour ses contributions exceptionnelles” à la science. “C’est un très grand honneur pour moi”, a déclaré le lauréat à quelques jours de la cérémonie.

 

UBC student embarks on star trek, discovers four exoplanets

When Michelle Kunimoto tosses her mortarboard into the sky Monday, perhaps it will spin toward the four planets she just discovered. Kunimoto, 22, should feel proud of the four years she spent at the University of B.C. gazing at stars. Not many undergrads can say they’ve tracked down unknown celestial bodies.

 

UBC undergrad discovers four new planets | Metro News

When astronomy honour’s student Michelle Kunimoto graduates on Monday, she’ll do so already holding the honour of being a galactic pioneer with distinction. The 22-year-old University of British Columbia undergraduate has discovered four new planets in the Cygnus (Swan) constellation, known as “exoplanets” because they’re outside our solar system.

Sommes-nous seuls dans le cosmos? / Québec Science

Reportages Par Mélissa Guillemette – 14/05/2016Lorne Trottier a beau être ingénieur électrique de formation et diriger Matrox, une multinationale dans le domaine de la vidéo, de l’infographie et de l’imagerie, ce sont des photos de l’espace sidéral qui décorent son bureau à Dorval.

 

Ces recherches montréalaises qui font avancer la science

Les scientifiques montréalais n’ont pas à rougir sur la scène internationale. Certaines des recherches qui contribuent à l’avancement de la science à l’échelle internationale sont nées ici, dans la métropole. Voici quelques-unes des plus récentes. Un instrument pour découvrir de nouvelles exoplanètes Devant être lancé en 2018, le télescope spatial James-Webb, successeur du célèbre Hubble, sera équipé de quatre instruments scientifiques.

À la découverte de nouveaux mondes pour les 20 ans de L’ASTROLab! – MRC Estrie – Le Granit – Estrieplus.com – Le journal Internet

Conférences, ateliers, jeux gonflables cosmiques, montées au sommet en autobus toute la nuit… c’est ce qui attend les festivaliers à l’occasion du Festival d’astronomie populaire du Mont-Mégantic 2016, qui soulignera aussi en juillet les 20 ans de l’ASTROLab.

2016-Webinaire-Exoplanetes-EtienneArtigau

No Description

 

 

Stephen Hawkins veut explorer l’espace avec des microsondes | Médium large | ICI Radio-Canada Première

Science et technologie Yuri Milner et Stephen Hawkins présentent, lors d’une conférence de presse, le prototype d’une microsonde qui pourrait un jour se rendre dans l’Alpha du Centaure. Photo : Getty/Getty Images Entertainment/Jemal Countess L’astrophysicien Stephen Hawkins et le milliardaire russe Yuri Milner entendent explorer le système stellaire de l’Alpha du Centaure, considéré comme ” la cour arrière ” en termes astronomiques.

À la recherche d’une vie extraterrestre | Les samedis du monde | ICI Radio-Canada Première

Science et technologie Proxima du Centaure L’exploration spatiale est de plus en plus à l’affût d’une éventuelle vie extraterrestre. À Montréal, le nouvel Institut de recherches sur les exoplanètes (iREx) vise précisément à traquer cette présence, qui pourrait exister au moins sous forme de bactéries ou de microbes.

 

Archives | Aujourd’hui l’histoire | ICI Radio-Canada Première

Environnement Un hélicoptère militaire répand des produits censés réduire la contamination de l’air quelques jours après l’explosion du réacteur no 4 à la centrale nucléaire de Tchernobyl. Photo : AFP Peu après minuit, le 26 avril 1986, dans la ville de Pripiat en Ukraine, les gestionnaires de la centrale nucléaire de Tchernobyl décident de suspendre les mesures de sécurité habituelles.

Les Québécois sont fous des OVNIS | Dessine-moi un dimanche

Les Québécois sont fous des OVNIS | Dessine-moi un dimanche | ICI Radio-Canada Première

Science et technologie Le récent phénomène du flash Iridium Photo : RCI Selon un récent sondage du Groupe de recherche en ovniologie de Winnipeg, le Québec est la province canadienne où le plus d’objets volants non identifiés (OVNIS) ont été aperçus dans le ciel en 2015.

 

 

Un constituant de la vie détecté dans une comète

Où et comment la vie a-t-elle pu émerger ? Selon certains chercheurs, les molécules nécessaires à créer la vie se seraient formées dans l’espace, plus précisément sur des comètes, qui en s’échouant sur notre planète y auraient du coup répandu ces précieux ingrédients de base.

 

How Astronomers Are Going to Find Planet Nine

Ten years ago, billions of humans had their worldview upended when a group of astronomers announced that the solar system only contains eight planets. Now, the same guys are trying to rewrite our childhood mnemonics once again. A ninth planet may exist after all, and it isn’t Pluto.

Astronomen grenzen wahrscheinlichste Position von “Planet Nine” immer weiter ein

Künstlerische Interpretation des mutmaßlich neuen, neunten Planeten. Die Forscher vermuten, dass es sich um einen Planeten handelt, der Uranus und Neptun gleichen könnte (Illu.). Copyright: Caltech/R. Hurt (IPAC) Nizza (Frankreich) – Die Suche nach dem erst Mitte Januar mathematisch nachgewiesenen – bislang jedoch noch immer nicht direkt beobachteten und damit bewiesenen – weiteren großen Felsplaneten im Sonnensystem, nimmt immer konkretere Züge an.

 

Les galaxies dans les yeux d’une libellule – La Presse+

Comment observer la collision de deux galaxies ? Non, pas besoin d’un énorme télescope d’observatoire sophistiqué. Des astronomes ont récemment réussi à prouver l’existence d’une nouvelle classe de galaxies grâce à un télescope bidouillé avec des objectifs d’appareil photo. Histoire d’un bricolage auquel a participé l’équipe de l’Observatoire du Mont-Mégantic.

Festival Lajoie du livre : la tête dans les étoiles!!!

Détails VIE SCOLAIRE Par Julie Sélesse et Marcela Fajardo, collaboration spéciale Du 10 au 24 mars dernier, les enfants de l’école Lajoie ont exploré l’univers dans le cadre de la quatrième édition du Festival Lajoie du livre, une grande fête de la lecture.

 

Planet Nine et la variation gravitationnelle de la sonde Cassini

La chasse est ouverte pour trouver Planet Nine, ce monde inconnu faisant 10 fois la masse et 4 fois la taille de la Terre. Après la présentation des indices par Konstantin Batygin et Mike Brown, les autres équipes tentent de la trouver avec des images d’archives et en utilisant les plus grands télescopes du monde.

 

 

Comment le Canada contribue à la recherche de vie extraterrestre

Une course contre la montre est lancée pour recueillir un maximum d’informations sur les exoplanètes de la Voie lactée d’ici la mise en service du télescope spatial James-Webb en 2018. Le but ultime de cette opération? Trouver de la vie extraterrestre. Tour d’horizon d’un projet d’envergure historique, auquel le Canada est fortement associé.

Astronomers Create the First Heat Map of a Super-Earth

55 Cancri e is an exoplanet with an identity crisis. Following its 2004 discovery in a scorching close orbit around a star 40 light-years away, astronomers dubbed the planet a “super-Earth.” At just under eight times the mass and twice the size of our own world, 55 Cancri e is a welterweight that straddles the hazy boundary between terrestrial and gas-giant planets.

 

Exoplanètes

L’existence d’autres mondes au-delà des limites de notre planète n’est pas un concept nouveau. Déjà dans l’Antiquité, certains penseurs soutenaient la possibilité de mondes similaires au nôtre, ailleurs dans l’Univers. Une suggestion qui fut éteinte par Aristote, dont les thèses d’un univers parfait et immuable centré autour de la Terre dominèrent la pensée occidentale durant 2000 ans.

 

http://www.journalexpress.ca/Actualites/2016-03-21/article-4472693/Vie-extraterrestre-%3A-a-deux-doigts-de-la-reponse/1

 

Département de physique

Je m’intéresse à la recherche de planètes situées en dehors du système solaire. Mon doctorat consiste en la rédaction de trois articles sur cette quête fascinante. Dès 2011, j’en ai découvert une grâce à des observations faites au télescope Gémini, au Chili.

 

 

À la recherche de la planète perdue | Jean-François Cliche | La science au quotidien

(Québec) “Dernièrement, je lisais qu’il y aurait déjà eu une cinquième planète gazeuse dans le système solaire, et qu’elle aurait été expulsée du système par une autre planète. Comment peut-on énoncer une telle théorie pour un événement qui date de 4 milliards d’années?” demande Michel Rioux, de Québec.

 

 

Des chercheurs prétendent avoir détecté une 9e planète

Des chercheurs californiens disent avoir découvert l’existence de la 9e planète aux confins du système solaire, un corps céleste lointain quatre fois gros comme la Terre, orbitant loin au-delà de Pluton, voire à plus de 90 milliards de kilomètres du Soleil.

Carnet du recteur – Carnet du recteur

Pour des millions d’entre nous, une petite partie du temps des Fêtes s’est déroulée il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine… Star Wars remet la science-fiction à la mode, mais en toile de fond de ces récits mythologiques modernes, il y a l’espace, le vrai, qui fascine tout autant et même plus.

 

L’U de M dans la course pour découvrir la vie extra-terrestre | Affaires Universitaires

La découverte de la vie extra-terrestre est l’objectif du tout nouvel Institut de recherche sur les exoplanètes (iREx) à l’Université de Montréal (U de M). L’iREX a reçu un gros coup de main de la Fondation de la famille Trottier, créée par Lorne Trottier, fondateur de la compagnie Montréalaise Matrox et passionné d’exploration spatiale, qui …

U de Montréal searches for extraterrestrial life | University Affairs

Discovering extraterrestrial life is the goal of the new Institute for Research on Exoplanets, or iREx, at Université de Montréal. The institute will be helped in its quest by a recent $1-million donation from the Trottier Family Foundation, created by Lorne Trottier, a founder of the Montreal-based Matrox Corporation and a space exploration enthusiast.

 

Des lacs sur Mars pendant plus de 10 000 ans | Camille Martel | Astronomie et espace

C’est le nombre minimal d’années pendant lesquelles les lacs auraient abondé sur Mars. Une période assez longue pour que la vie prenne forme. ” Si on compare avec la Terre, la vie a débuté dans l’eau “, souligne Woodward Fischer, l’un des auteurs de l’étude et géobiologiste au California Institute of Technology.

Sonde et cerveau

SONDE ET CERVEAU – Les patients atteints du cancer du cerveau pourraient vivre plus longtemps grâce à une sonde capable de détecter des cellules cancéreuses. EXOPLANÈTES HABITABLES – La recherche de planètes en dehors de notre système solaire va bientôt s’intensifier.

 

McGill launches centre for space research

Browse > Home / Other News / McGill launches centre for space research $1 million donation from Trottier Family Foundation to fund McGill Space Institute fellowships By Chris Chipello Montreal’s emergence as a leading hub for space research took another big step forward today with the launch of the recently created McGill Space Institute (MSI).

Montréal au coeur de la recherche spatiale | Morgan Lowrie | Astronomie et espace

C’est du moins ce que souhaite l’astrophysicienne Victoria Kaspi, qui dirige l’ISM. Elle espère pouvoir attirer des chercheurs de classe internationale dans la métropole qui abrite déjà l’Agence spatiale canadienne et un autre centre de recherche universitaire, l’Institut de recherche sur les exoplanètes de l’Université de Montréal (IREx).

 

La contribution du Canada au télescope spatial James Webb

L’Agence spatiale canadienne ( ASC) fournit le détecteur de guidage de précision ( FGS) et un des quatre instruments scientifiques du télescope Webb : l’imageur dans le proche infrarouge et spectrographe sans fente ( NIRISS).

 

Disintegrating Asteroid is Raining Dust Onto a White Dwarf Star

Astronomers announced that they have speckled a large, hilly intent decaying in a genocide turn around a detached white dwarf star. The find also confirms a long-standing speculation behind a source of white dwarf “pollution” by metals. “This is something no tellurian has seen before,” says lead author Andrew Vanderburg, a researcher during a Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics (CfA).

Il pleut des astéroïdes… sur une naine blanche

Une équipe internationale d’astronomes a annoncé la découverte d’un objet céleste (Un astre, ou objet céleste désigne un corps céleste, ou plus généralement un objet de l’Univers.) rocheux de grande taille qui se désagrège et tourbillonne dans une spirale (En mathématiques, une spirale est une courbe qui commence en un point central puis s’en éloigne de plus en plus, en même temps qu’elle tourne autour.)

Une planète se fait pulvériser par son étoile

La vie sur cette petite planète doit être, disons, mouvementée! En effet, des scientifiques du centre d’astrophysique Harvard-Smithsonian viennent de mettre en évidence sa délicate situation: elle est actuellement désintégrée par l’étoile autour de laquelle elle tourne. Cette étoile porte le nom de WD 1145+017, et a pu être étudiée par Andrew Vanderburg grâce au télescope Kepler de la NASA.

 

 

Sommes-nous seuls dans l’Univers ? On le saura bientôt !

D’ici 10 ans, on aura repéré à l’extérieur de notre système solaire (Le système solaire est un système planétaire composé d’une étoile, le Soleil et des corps célestes ou objets définis gravitant autour de lui (autrement dit, notre système planétaire) :…)

 

U de M gets donation to help look for signs of life in the universe

E.T., phone U de M. A simple call – even an intergalactic text message would do – might make the task of a new research institute at the Université de Montréal much simpler as it sets out, with the help of a $1 million donation, to try to be the first to find life elsewhere in the universe.

L’UdeM reçoit 1 M$ pour trouver de la vie extraterrestre

L’ Université de Montréal a reçu 1 million $ de la Fondation Trottier pour financer la recherche sur les exoplanètes. Avec ce don, les chercheurs du nouvel Institut de recherche sur les exoplanètes (iRex) espèrent “être les premiers à trouver une preuve de vie extraterrestre”, a annoncé mercredi l’Université de Montréal.

 

Des scientifiques de l’UdeM à la recherche de vie extra-terrestre | Astronomie et espace

Selon l’expert, la recherche de la vie hors du système solaire est désormais une activité de recherche scientifique “concrète” qui est “de plus en plus en effervescence”. M. Doyon reconnaît que son équipe cultive des objectifs ambitieux, mais ils ne sont pas pour autant irréalistes et lointains, assure-t-il.

1M$ pour trouver de la vie extraterrestre – Campus Montréal

Les chercheurs de l’Université de Montréal sont déterminés à être les premiers à trouver de la vie ailleurs dans l’Univers et la Fondation Trottier les épaulera financièrement par un don d’un million de dollars sous forme de bourses de recherche. C’est au sein de l’Institut de recherche sur les exoplanètes (iREx), récemment créé et dont …

 

Université de Montréal : course à la vie extraterrestre

Grâce à un don d’un million de dollars, l’Université de Montréal se donne dix ans pour devenir la première à découvrir de la vie extraterrestre. Un défi qu’elle espère relever grâce à son nouvel l’Institut de recherche sur les exoplanètes (iRex).

 

Épisodes: Lundi 2 novembre – Deux filles le matin – TVA

Lundi 2 novembre Charles Lafortune: invité de la semaine Il animera la quatrième saison La Voix, à TVA à l’hiver 2016. On pourra la voir aux côtés de Guy Jodoin dans la série ” Karl/Max ” diffusé à compter du 1er décembre en exclusivité sur Club illico.

 

 

 

La vie existe-t-elle ailleurs dans l’univers ?

Depuis que l’humain a la capacité de se questionner, il s’est demandé s’il était seul dans le cosmos et, si non, à quoi pouvait bien ressembler la vie extraterrestre. Nous aurons sûrement la réponse un jour et ce moment risque d’arriver plus vite que nous le pensons.

 

Trouver de la vie hors de notre système solaire, un objectif réaliste

National : MONTRÉAL – La découverte de la vie dans les confins de l’Univers tient-elle de la science-fiction? Plus maintenant, selon René Doyon, professeur en astrophysique et directeur du nouvel Institut de recherche sur les exoplanètes (iREx) à l’Université de Montréal, qui souhaite devenir le premier dans le monde à détecter de la vie ailleurs que sur Terre.

 

Dénicher des exoplanètes encore plus petites

Une équipe d’astronomes, parmi lesquels figurent des Québécois, a réussi à photographier une exoplanète très semblable à Jupiter, grâce à un tout nouvel instrument très prometteur. L’étude des images obtenues de cette exoplanète, beaucoup plus jeune que notre géante gazeuse, devrait nous aider à comprendre comment s’est formé ce type de planète dans notre système solaire.

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/science/2015/08/15/001-exoplanete-bebe-jupiter-quebecois-gemini-telescope.shtml

 

Baby Jupiter discovered by new planet-hunting camera

Scientists have discovered a baby planet that may be very similar to what Jupiter would have looked like in its infancy – and have taken some amazing baby photos. The new planet 51 Eridani b is about twice as massive as Jupiter and orbits a star that is just 20 million years old – “born …

Marie-Eve Naud: à la chasse aux planètes

Trouver de la vie ailleurs dans l’univers: c’est l’objectif que s’est fixé Marie-Eve Naud, qui a découvert une exoplanète avec l’aide d’une équipe à l’ Université de Montréal (UdeM). Rencontre avec une passionnée de l’univers qui chasse les planètes depuis son ordinateur.

Une étrange planète dans la constellation des Poissons

Un record. Jamais jusqu’ici une exoplanète n’avait été trouvée aussi loin de son étoile. Cet astre, baptisé GU Psc B, tournerait autour de son étoile en 80 000 ans environ. L’étoile en question, située à 150 années-lumière de chez nous, serait environ trois fois moins massive que le soleil, cent fois moins lumineuse et surtout, beaucoup plus jeune : l’astre aurait 100 millions d’années seulement.

80.000 années terrestres : le temps nécessaire à cette exoplanète pour tourner autour de son étoile

GÉANTE. La planète GU Psc b est une géante gazeuse, située à environ 2000 fois la distance Terre-Soleil de son étoile, GU Psc (située dans la constellation des Poissons), un record parmi les exoplanètes. Étant donné cette distance, il faut environ 80.000 années terrestres pour qu’elle fasse une orbite complète autour de son étoile !

Unexpected Giant Exoplanet Discovered

A group of researchers from the University of Montreal have announced the discovery of an exoplanet that is 115 light years away and surprisingly, was directly imaged. It also has one of the largest orbits of any known exoplanet. The discovery was published in The Astrophysical Journal.

Une étrange exoplanète dans la constellation des Poissons – Science et vie

C’est un astre étrange que vient de découvrir une équipe internationale, essentiellement canadienne, dans la constellation des Poissons. Une exoplanète géante, GU Psc b, située à une distance anormalement grande de son étoile… D’après l’équipe de Marie-Eve Naud, de l’Université de Montréal, cet astre serait un peu plus gros que Jupiter, exhiberait une masse environ […]

Bizarre ‘super Jupiter’ found orbiting far from dwarf star

A gigantic planet-like object like no other has been found circling a tiny star at a record distance. The object is a kind of “super Jupiter” – a gas giant about 10 times bigger than the biggest planet in our solar system, says Marie-Eve Naud, a PhD student at the University of Montreal and lead author of a scientific report describing the planet.

 

Direct Image of an Exoplanet 155 Light Years Away

Chalk up another benchmark in the fascinating and growing menagerie of extra-solar planets. This week, an international team of researchers from the Université de Montréal announced the discovery of an exoplanet around the star GU Piscium in the constellation of Pisces the Fishes 155 light years distant.

 

La tête dans les étoiles | Quartier Libre

Certains rêvent d’être acteurs ou médecins, d’autres se spécialisent dans l’étude des naines brunes, des astres spatiaux hybrides, entre une planète gazeuse et une étoile. C’est le cas du doctorant à l’Institut de recherche sur les exoplanètes (iREx) de l’UdeM Jonathan Gagné dont les travaux lui ont permis d’obtenir une bourse de la NASA, l’administration nationale américaine de l’aéronautique et de l’espace.

La NASA financera les recherches d’un Montréalais

Pour la première fois de l’histoire, un jeune chercheur montréalais a remporté une bourse de la NASA pour explorer les exoplanètes. Jamais un québécois n’avait gagné ce prestigieux prix. Jonathan Gagné n’a que 27 ans et défendra sa thèse de doctorat en physique à l’Université de Montréal dans quelques jours.

Le premier Québécois à recevoir une bourse de la NASA

Un étudiant de l’Université de Montréal, Jonathan Gagné, est le premier Québécois à recevoir la prestigieuse bourse “Carl Sagan fellowship”, octroyée par la NASA d’une valeur de 195 000$ pour lui permettre d’étudier la présence de vie dans l’univers .

[1] Pied de nez aux chasseurs de planètes / Québec Science

10 découvertes 2014 Université de Montréal Par Marine Corniou – 30/12/2014 Vidéo co-produite par Québec Science et Canal Savoir C’est la planète la plus éloignée de son étoile jamais découverte. GU Psc b est située à environ 2000 fois la distance Terre-Soleil de son étoile: il lui faut 163 000 ans pour boucler son orbite!