Olivier Hernandez : nouveau directeur du Planétarium Rio Tinto Alcan de Montréal

Olivier Hernandez, qui occupait depuis 2012 le poste de directeur des opérations de l’Observatoire du Mont-Mégantic, quittera ses fonctions le 30 avril 2018 et deviendra le nouveau directeur du Planétarium Rio Tinto Alcan de Montréal. Il était un des pilliers de l’Institut de recherche sur les exoplanètes, qu’il a contribué à mettre sur pied et pour lequel il était le coordonnateur depuis les tout débuts.

Diplômé en ingénierie de l’École centrale de Marseille, M. Hernandez a complété une maîtrise en astrophysique à l’Université de Montréal puis un doctorat en cotutelle entre l’Université de Montréal et l’Université de Provence. M. Hernandez est un spécialiste de l’étude des galaxies : pendant son doctorat, il a étudié le mouvement des étoiles et du gaz dans les galaxies spirales barrées. Il est aussi expert dans le développement d’instrumentation astronomique spécialisé dans l’étude des galaxies. Il a par la suite mis à l’oeuvre ses compétences dans l’élaboration d’instruments servant à l’étude des exoplanètes. Il était notamment coordonnateur des projets SPIRou et NIRPS, des instruments pour deux grands observatoires à Hawaii et au Chili qui visent à détecter des petites planètes autour des étoiles les moins massives, ainsi que de NIRISS, l’instrument canadien à bord du télescope spatial James Webb.

Olivier Hernandez devant le télescope de l’Observatoire du Mont-Mégantic en 2017.

Parallèlement, M. Hernandez s’est beaucoup impliqué dans la communication scientifique et en éducation. C’est un habitué des médias et il a donné de nombreuses conférences et présentations, y compris dans des écoles primaires et secondaires. Depuis 2013, il donne aussi un cours d’introduction à l’astronomie pour les étudiants de l’Université de Montréal. Son intérêt à rendre la science accessible à tous l’a mené à s’impliquer dans plusieurs projets valorisant la diversité en astronomie, mettant notamment sur pied en 2017 le comité diversité de l’institut.

Triathlète au sein du Club de Triathlon de l’Université de Montréal et comédien dans la troupe Histrion, M. Hernandez est aussi très impliqué dans sa communauté, organisant de nombreuses activités telles que la Foulée des parcs d’Outremont.

Les chercheurs de l’iREx sont très reconnaissant des grandes contributions que M. Hernandez a faites pendant son passage à l’Université de Montréal. Ils sont confiants que ce nouveau poste permettra de faire rayonner encore plus l’astronomie pour que tous y aient accès, et sont aussi très heureux des opportunités qui naîtront sans doute.

Liens