Les grandes conférences de l’iREx – Dr Victoria Meadows

Merci pour votre intérêt pour notre événement!

Tous les billets sont réservés. L’événement se tiendra à guichet fermé.

Vous pouvez vous inscrire sur la liste d’attente (« waitlist ») pour être avisés en premier si un billet se libère!

Veuillez noter que nous n’admettrons que les personnes qui ont réservé une place via Eventbrite (pas besoin d’imprimer le billet, nous aurons votre nom à la table d’accueil) jusqu’à 5 minutes avant le début de l’événement (19h25). Si vous avez un billet, assurez-vous d’arriver avant cette heure pour être certains d’avoir votre place! Si vous décidez de ne pas venir, svp annuler votre réservation sur Eventbrite pour que nous libérions la place. Merci!

L’Institut de recherche sur les exoplanètes vous invite à la conférence grand public :

NASA’s Search for Life Beyond the Solar System (en anglais)

(La recherche de vie de la NASA au-delà du système solaire)

par Victoria Meadows, professeure au département d’astronomie de l’Université de Washington et scientifique en charge du Virtual Planetary Laboratory du NASA Astrobiology Institute

Mercredi le 13 septembre 2017 à 19h30, à l’Université de Montréal, au Pavillon Jean-Brillant, local B-2325.

La conférence sera donnée en anglais

Les conférences de l’iREx sont destinées à quiconque est intéressé à l’astronomie et aux exoplanètes, peu importe leur âge ou leur connaissances scientifiques.

Pour réserver votre place (gratuite), rendez vous sur le site Eventbrite

Lien vers l’évènement Facebook

Résumé

L’une des plus importantes questions dans l’histoire de l’humanité a été de savoir si nous sommes seuls dans l’univers. Alors que les générations précédentes ne pouvaient que spéculer sur la possibilité de vie autour d’autres étoiles, nous sommes à l’ère où cela changera. Dans les prochaines décennies, la NASA développera de grands télescopes qui permettront de commencer à explorer les mondes lointains. Il n’est touteois pas suffisant d’obtenir ces observations. Nous devons aussi déterminer précisément ce que nous cherchons, et améliorer nos outils pour interpréter ce que nous observerons. Dans cette conférence, Professeure Meadows donnera un aperçu des missions actuelles et à venir de la NASA qui permettront d’étudier les planètes potentiellement habitables et y chercheront des signes de vie. Elle soulignera également le travail accompli par le « Laboratoire planétaire virtuel » (Virtual Planetary Laboratory) de l’institut d’astrobiologie de la NASA (« NASA Astrobiology Institute« ) afin de guider cette recherche. Ce laboratoire s’attarde à identifier les facteurs qui font qu’une planète est capable de soutenir la vie et à déterminer ce qui permettra de reconnaître les signes de vie extraterrestre à distance sur un de ces mondes lointains.

Biographie

Dr. Meadows est professeure d’astronomie et directrice du programme d’astrobiologie à l’Université de Washington à Seattle. Depuis 2001, elle est la scientifique en charge du Virtual Planetary Laboratory, une des équipes constituant le NASA Astrobiology Institute. Elle a travaillé au Jet Propulsion Laboratory de la NASA et à Caltech comme scientifique dans l’équipe d’un instrument du Télescope spatial Hubble et comme scientifique responsable des observations du Système solaire pour le Spitzer Space Telescope. Les principaux intérêts de recherche du Dr Meadows comprennent l’astronomie planétaire – en particulier de la Terre et de Vénus – et l’utilisation de modèles et d’observations pour déterminer les moyens de reconnaître si une exoplanète éloignée est capable d’abriter la vie. Son équipe au Virtual Planetary Laboratory développe des modèles informatiques innovants qui peuvent être utilisés pour comprendre comment les planètes terrestres se forment et évoluent, et comment leurs interactions avec leur étoile hôte et les autres planètes du système affectent leur capacité à supporter la vie. Ces modèles sont utilisés pour comprendre comment nous allons interpréter les observations provenant de mondes lointains que nous aurons bientôt et permettent ainsi de paver la voie à la recherche de vie au-delà du système solaire.

Pour vous rendre

Le Pavillon Jean-Brillant de l’Université de Montréal se trouve au 3200 Jean-Brillant. Il est facilement accessible en métro. Sortez à la station Côte-des-Neiges (ligne bleue), puis marchez sur le Chemin de la Côte-des-Neiges vers l’Oratoire Saint-Joseph et tournez à gauche sur la rue Jean-Brillant. Le Pavillon se trouve à moins de 5 minutes de marche, sur la droite. Des indications seront bien en vue à partir de là.