Le JWST enfin assemblé pour la première fois

Crédit: NASA/Chris Gunn

Après avoir subi plusieurs tests séparément, les deux moitiés du télescope spatial James Webb se retrouvent enfin en un seul morceau depuis le début du projet. Des ingénieurs de Northrop Grumman à Redondo Beach, en Californie, ont du soulevé la section avec le miroir et les instruments afin de la poser sur la moitié avec l’écran solaire et le vaisseau spatial. Cette manoeuvre délicate a été accomplie à l’aide d’une grue et a permis la connection mécanique des points de contact des deux sections du télescope. La prochaine étape sera d’établir et de tester la connection électrique entres les deux moitiés.

« L’assemblage du télescope et de ses instruments scientifiques, de l’écran solaire et de l’engin spatial en un seul observatoire représente une réalisation incroyable pour toute l’équipe Webb « , a déclaré Bill Ochs, gestionnaire du projet Webb pour le Goddard Space Flight Center de la NASA à Greenbelt, Maryland. « Ce jalon symbolise les efforts déployés par des milliers de personnes dévouées depuis plus de 20 ans au sein de la NASA, de l’Agence spatiale européenne, de l’Agence spatiale canadienne, de Northrop Grumman et de nos autres partenaires industriels et universitaires. »

Crédit: NASA/Chris Gunn

L’équipe Webb doit maintenant déployé les cinq épaisseurs de l’écran solaire pour s’assurer que celui-ci pourra maintenir la bonne forme qui le permettra de protéger le miroir et les instruments de la lumière du Soleil, de la Terre et de la Lune.

« C’est un moment excitant de voir toutes les parties de Webb enfin réunies en un seul observatoire pour la toute première fois « , a déclaré Gregory Robinson, directeur du programme Webb au siège de la NASA à Washington, D.C.  » L’équipe technique a fait un grand pas en avant et bientôt nous aurons une nouvelle vision de notre univers étonnant. »

Le télescope Webb subira des tests additionnels environnementaux et de déploiement pour s’assurer qu’il pourra survivre l’environment extrême du lancement et de l’espace. Le lancement du télescope est toujours planifié pour mars 2021.

Webb sera l’observatoire spatial le plus performant au monde. Il résoudra les mystères de notre Système solaire, observera de mondes lointains et sondera les mystérieuses structures et origines de notre Univers et notre place dans celui-ci. Webb est un projet international dirigé par la NASA avec ses partenaires, l’Agence spatiale canadienne et l’Agence spatiale européenne.

 

Plus d’information

Le communiqué de presse de la NASA