L’appel pour des demandes de temps JWST est lancé

(Crédit: STScI)

Avec le lancement du télescope spatial James Webb (JWST) planifié pour l’année 2021, l’appel pour des demandes de temps pour le Cycle 1 de la mission vient tout juste d’être annoncé. Grâce à la contribution de l’instrument scientifique NIRISS ainsi que la caméra guide FGS, le Canada aura droit à environ 5% du temps ouvert (ou temps d’observations générales, GO) de cet impressionnant télescope. Plusieurs astronomes canadiens participent aussi déjà à des programmes de temps d’observations garantis (GTO) ou de Early Release Science (ERS) qui seront effectués lors des deux premières années de la mission.

Jusqu’à 6000 heures seront disponibles pour les programmes GO sélectionnés pour le Cycle 1 de JWST. La communauté astronomique internationale aura jusqu’au 1er mai 2020 afin de soumettre leurs demandes de temps qui pourront couvrir tous les domaines de l’astrophysique.

En préparation pour l’écriture de ces demandes de temps qui seront fort probablement plus complexes que la moyenne des demandes, l’équipe de soutien du JWST à l’Université de Montréal prépare plusieurs activités lors de l’hiver et du printemps 2020 afin d’appuyer les astronomes canadiennes. De plus, quelques astronomes canadiens ayant participé à un atelier « MasterClass » au Space Telescope Science Institute à Baltimore en novembre 2019 deviendront des personnes ressources JWST dispersées à travers le pays.

 

Pour en savoir plus

Le site web JWST de l’UdeM
L’appel aux demandes de temps JWST pour le Cycle 1