Passage de Mercure

Un transit de Mercure tel que capturé par le vaisseau spatial japonais Hinode en 2006. (Source: JAXA/NASA/PPARC)

Le 11 novembre 2019, la planète Mercure passera devant le Soleil du point de vue de la Terre. Ce phénomène, appelé le passage de Mercure, s’apparente au transit d’exoplanètes devant leurs étoiles hôtes qui nous permet de les détecter à l’aide de télescopes tels que Kepler et TESS. Depuis la Terre, nous ne pouvons voir que les transits de Mercure et de Vénus devant le Soleil puisque ces planètes se retrouvent à l’intérieur de l’orbite de la Terre. Contrairement au passage de Vénus qui est visible en utilisant tout simplement des lunettes d’éclipse, les télescopes solaires sont nécessaires pour observer un passage de Mercure. Ceci est dû au fait que Vénus est à la fois plus grande et plus proche de la Terre que Mercure.

(Crédit : Espace pour la vie)

Le premier passage de Mercure jamais observé remonte à 1631. Ces transits sont relativement réguliers, mais le prochain n’aura pas lieu avant 2032. Pire encore, le prochain visible de Montréal ne sera pas avant 2049!

Si vous aimeriez observer le passage de Mercure cette année, le Planétarium Rio Tinto Alcan de Montréal organisera une session d’observation spéciale au cours de laquelle vous pourrez observer en toute sécurité le passage à travers des télescope solaires disponibles sur place. Vous pourrez également discuter avec le personnel du Planétarium et en apprendre davantage sur ce phénomène intéressant! L’événement est gratuit et il n’est pas nécessaire de réserver une place.

Heure: de 7 h 15 à 13 h 34
Date: Lundi 11 novembre 2019
Lieu: Planétarium Rio Tinto Alcan de Montréal
Événement Facebook

En cas de conditions météorologiques défavorables, l’observation du transit sera malheureusement impossible. Cependant, le personnel du Planétarium sera heureux de vous accueillir à l’intérieur où des animations et images vous seront présentées sur ce phénomène.

Veuillez noter qu’il est important de ne jamais regarder Soleil directement à l’oeil nu sans l’équipement spécialisé, car cela pourrait causer des dommages permanents à vos yeux.