Timothy Hallatt

Étudiant à la maîtrise à l’Université McGill
Tim est un étudiant à la maîtrise à l’Université McGill sous la supervision de Eve Lee. Ses travaux actuels portent principalement sur le taux d’occurrence des planètes géantes d’un point de vue théorique. Le travail de Tim vise à utiliser des méthodes semi-analytiques pour expliquer les principales caractéristiques de ce résultat d’observation et à comparer les modèles concurrents de formation des planètes à ces données.
Tim a obtenu son baccalauréat spécialisé en physique de l’Université Western en 2019. Pour sa thèse de premier cycle, il a travaillé avec Paul Wiegert, et il a conçu un pipeline pour retracer les objets interstellaires qui traversent le système solaire afin d’évaluer les progéniteurs possibles de ces visiteurs interstellaires. Il s’agit de retracer les orbites de ces objets des millions d’années en arrière dans le temps à travers la galaxie, ainsi que des millions d’étoiles dans le voisinage galactique du système solaire.
Tim a aussi passé un été à l’Université de Tübingen, en Allemagne, dans le cadre du Emmy Noether Research Group de Rolf Kuiper, où il a travaillé sur des simulations hydrodynamiques radiatives des processus d’accrétion d’étoiles massives. Avant ce stage, il a travaillé pendant deux étés au sein du Western Meteor Physics Group de la Western University, où il a modélisé l’impact de la lune sur l’environnement météoritique de la Terre, ainsi que construit et amélioré du matériel sur le terrain.
Directeur de recherche

Eve Lee

Dans les médias
Coordonnées

Téléphone :
Courriel :
Bureau :

Liens
  • Page personnelle
  • Sur le site du Centre de Recherche en Astrophysique du Québec (CRAQ)
  • Liste des publications sur ADS
  • Sur le réseau professionnel LinkedIn
  • Sur Twitter