Rafael Fuentes

Étudiant au doctorat à l’Université McGill
La recherche de Rafael se concentre sur l’influence des gradients dans la composition sur les propriétés de mélange et de transport des fluides stellaires. L’un des problèmes les plus importants de la dynamique des fluides astrophysiques et géophysiques est la modélisation du transport de la chaleur et de la composition dans les régions turbulentes. Dans ce contexte, la convection thermique dans un fluide chimiquement homogène a été étudiée de manière approfondie et ses propriétés de transport sont bien comprises. Cependant, de nombreuses questions demeurent sans réponse à propos de la convection en présence de processus physiques supplémentaires, telles que les gradients de rotation et de composition, qui sont des processus importantes pour les systèmes astrophysiques et géophysiques. Les effets des gradients de composition sur la convection ont été proposés afin d’expliquer certaines des propriétés observées des planètes géantes, telles que Jupiter et Saturne. Par exemple, les rayons plus grands des Jupiter chaudes, la surabondance de métaux dans les parties extérieures de Jupiter et de Saturne et la luminosité thermique de Saturne diffèrent des prévisions théoriques des planètes géantes totalement convective. Dans ce contexte, un gradient de composition pourrait se développer soit lors de la formation soit lors d’événements de collision au cours de leur évolution. Rafael et le professeur Andrew Cumming réalisent des expériences numériques pour déterminer si l’enveloppe gazeuse des planètes géantes peut devenir complètement mélangée au cours de leur refroidissement.

 

Directeur de recherche

Andrew Cumming

Dans les médias

 

Coordonnées

Téléphone :
Courriel : rafael.fuentes@mail.mcgill.ca
Bureau :

Liens
  • Sur le site du Centre de Recherche en Astrophysique du Québec (CRAQ)
  • Liste des publications sur ADS
  • Sur le réseau LinkedIn
  • Sur le réseau Twitter
  • Sur Inspire HEP (en anglais)