Maude Fortin-Archambault

Étudiante à la maîtrise à l’Université de Montréal

Maude a complété un baccalauréat en physique à l’Université de Montréal au printemps 2017 avec l’option astrophysique. À l’été 2016, elle a fait un stage sous la supervision de Patrick Dufour dans le domaine de l’étude des étoiles naines blanches. Elle a participé à la création de la Montreal White Dwarf Database, une base de donnée interactive pour les étoiles naines blanches. Elle a aussi fait l’analyse spectroscopique de quatre étoiles de type DZ, pour lesquelles elle a déterminé la composition chimique de l’atmosphère à l’aide des raies métalliques présentes dans leurs spectres dans les domaines ultraviolet et optique.

À l’été 2017, elle a commencé une maîtrise dans ce domaine de recherche sous la supervision de Patrick Dufour. Son projet de recherche consiste à faire l’analyse des zones d’absorption circumstellaires présentes dans le spectre de l’étoile naine blanche WD 1145+017. Cette étoile est de type spectral appelé DZ, ce qui veut dire que son atmosphère comporte des métaux, c’est-à-dire des éléments plus lourds que l’hydrogène et l’hélium, qui eux forment la composition chimique typique des étoiles naines blanches. Ces éléments traces viendraient d’un corps, planète ou astéroïde, auparavant en orbite autour de l’étoile. L’orbite de celui-ci aurait été perturbé de façon à ce qu’il entre dans le rayon d’interaction de marrée de l’étoile, soit désintégré et forme un disque de matière, qui est finalement accrétée sur la surface de l’étoile naine blanche. Pour la première fois, cette phase de décomposition a été observée en orbite autour de l’étoile naine blanche WD 1145+017. Une panoplie d’observations de télescopes tel KECK et HST semblent aussi montrer la présence d’un disque d’accrétion. Les spectres dans les domaines ultraviolet et optique montrent des zones d’absorption larges et asymétriques variant avec le temps. Le but du projet est alors de reproduire ces caractéristiques du spectre à l’aide d’un modèle de disque d’accrétion. Cela va permettre d’en apprendre sur le corps qui était originalement en orbite autour de l’étoile et comment il s’est désintégré.

Directeur de recherche

Patrick Dufour

Dans les médias
Coordonnées

Téléphone : 514-343-6111 x 2798
Courriel : maude@ASTRO.UMontreal.CA
Bureau : Pavillon Roger-Gaudry, B-415

Liens