Caroline Piaulet

Étudiante au doctorat à l’Université de Montréal

Caroline a obtenu son baccalauréat en physique à l’Université de Montréal à l’automne 2018. Elle a ensuite fait un passage accéléré au doctorat, aussi à l’Université de Montréal.

Sa thèse de doctorat, sous la supervision de Björn Benneke, consiste à utiliser les données de spectroscopie de transit et d’éclipse obtenues par les télescopes spatiaux Spitzer, Hubble et James Webb afin d’étudier les atmosphères d’exoplanètes ayant des tailles intermédiaires entre celle de la Terre et de Neptune, dont certaines pourraient être potentiellement habitables. Ces planètes sont intrigantes car elles n’ont pas d’équivalent dans le Système solaire. Beaucoup reste à apprendre sur leurs mécanismes de formation et d’évolution, qui peuvent être devinés par l’étude de la composition de leur atmosphère et de leur structure interne.

À l’été 2019, Caroline a réalisé un stage de recherche de trois mois au Center for Space and Habitability à Berne sous la supervision du directeur du centre, l’astrophysicien Kevin Heng. Pendant ce stage, elle a implémenté un modèle qui permettra d’interpréter les courbes de phase d’exoplanètes obtenues par le télescope spatial TESS afin de cartographier leur température et leur couverture nuageuse.

Durant son baccalauréat, Caroline a fait plusieurs stages, dont un à l’iREx, en 2018, grâce à l’obtention d’une bourse d’excellence Trottier. Pendant ce stage, sous la supervision de Björn Benneke, elle a développé une nouvelle méthode pour contraindre la température des atmosphères d’exoplanètes à partir de spectres d’émission tels que ceux qui pourront être obtenus avec le Télescope Spatial James Webb. Lors de stages précédents, Caroline a aussi étudié les structures dans les vents des étoiles massives, et implémenté un réseau de neurones artificiels afin de traiter les données de l’expérience ATLAS au CERN.

Directeur de recherche

Björn Benneke

Dans les médias
Coordonnées

Courriel : caroline.piaulet@umontreal.ca 
Bureau : Complexe des sciences, B-4440

Liens