Amy Steele

Stagiaire postdoctorale à l’Université McGill

Amy s’intéresse à la matière circumstellaire des étoiles de différents âges. Elle a obtenu son doctorat en 2020 à l’Université du Maryland et a passé quelque temps au Space Telescope Science Institute, où elle étudiait les naines blanches avec du gaz circumstellaire.

Aujourd’hui à McGill, ses principaux projets de recherche portent sur la composition de la matière d’origine planétaire qui demeure présente autour d’une étoile après son évolution. Elle étudie ce sujet en combinant des observations optiques et UV à haute résolution de naines blanches qui présentent des signes de gaz en orbite et la modélisation de ces systèmes à l’aide de codes de transfert radiatif. En tant que chercheuse postdoctorale à McGill, Amy collaborera entre autres avec Eve Lee . Elle étudiera dans quelle mesure les naines blanches avec du gaz en orbite peuvent être utilisées pour comparer avec l’abondance chimique d’objets du Système solaire.

Courriel