Deux lauréates au concours Excelle Science parmi les membres de l’iREx

Érika Le Bourdais et Leslie Moranta. Crédit : Yan Turcotte.

C’est le 20 juin dernier qu’avait lieu la cérémonie du concours Chapeau, les filles! et son volet Excelle Science. Parmi les 67 lauréates se trouvent deux membres l’iRExÉrika Le Bourdais et Leslie Moranta.

Érika Le Bourdais, qui vient de terminer un baccalauréat en physique à l’Université de Montréal, est notre boursière Sureau en communication scientifique cet été. Elle commencera sa maîtrise en astrophysique en septembre, dans le groupe de Patrick Dufour. Elle a remporté un Prix Excelle Science – Persévérance remis par la Centrale des syndicats du Québec.

Leslie Moranta, qui vient de terminer un baccalauréat en physique et informatique à la même université, fait de la recherche au sein de l’iREx depuis déjà deux ans. Elle vient de débuter ses études supérieures avec l’iREx en mai, dans l’équipe de Jonathan Gagné. Elle a remporté un Prix Excelle Science remis par le Ministère de l’Enseignement supérieur.

Les membres de l’iREx sont fiers de compter parmi eux ces deux femmes, qui avec leur travail acharné ont su se tailler une place dans le milieu de l’astrophysique, un domaine encore à prédominance masculine.

À propos du concours Chapeau, les filles! et de son volet Excelle Science

Le concours Chapeau, les filles! s’adresse aux étudiantes d’un programme de formation professionnelle ou technique se dirigeant vers l’exercice d’un métier traditionnellement masculin, tandis que le volet Excelle Science s’adresse aux femmes inscrites au baccalauréat dans une discipline admissible des sciences et des technologies. Le concours vise à favoriser la réussite des étudiantes dans un groupe à prédominance masculine, à les valoriser et à récompenser leurs efforts. Il poursuit également l’objectif de proposer des modèles féminins dans des secteurs d’emploi traditionnellement masculins dans le but d’encourager la relève. Une meilleure représentation des femmes dans les milieux majoritairement masculins est un pas de plus vers l’égalité entre les femmes et les hommes au Québec.