Des exoplanètes à l’école

Le projet Des exoplanètes à l’école vise à créer des ressources éducatives qui s’adressent au personnel scolaire du primaire et du secondaire du Québec, et qui portent sur les exoplanètes et la recherche de vie ailleurs dans l’Univers, des sujets pour lesquels les chercheuses et les chercheurs de l’iREx sont des leaders mondiaux.

Ce projet, qui s’étale sur 2 ans entre février 2021 et janvier 2023, est mené par l’Institut de recherche sur les exoplanètes à la Faculté des arts et des sciences de l’Université de Montréal en collaboration avec plusieurs partenaires, et financé par le programme NovaScience du ministère de l’Économie et de l’Innovation.

Grâce à ce projet, les acteurs du milieu scolaire seront bien outillés pour faire découvrir des sujets d’avant-garde aux enfants et adolescents du Québec, attisant la curiosité naturelle qu’ont les jeunes pour des grandes questions comme : “Sommes-nous seuls dans l’Univers?” et “Est-ce que la Terre est unique?”.

En explorant ces questions particulièrement excitantes de manière dynamique et accessible, ce projet promet de stimuler l’intérêt du personnel scolaire et des élèves pour l’astronomie et les sciences en général. Il s’ancre dans le programme de formation de l’école québécoise, permet d’approfondir les apprentissages, et connecte les jeunes aux scientifiques du Québec.

Déroulement du projet

Depuis février 2021, nous avons réalisé plusieurs étapes importantes, notamment :

  • la création d’une communauté enseignante sur Facebook, où nous discutons de plusieurs aspects du projet avec des membres du personnel scolaire,
  • l’animation d’une première série d’ateliers de cocréation au printemps 2021 avec une trentaine de membres du personnel scolaire (enseignant.e.s au primaire, au secondaire, conseiller.e.s pédagogiques), pour mieux comprendre les besoins et les attentes du milieu,
  • la conception d’une première ébauche des activités pour le primaire et le secondaire pendant l’été 2021,
  • l’animation d’une seconde série d’ateliers de cocréation à la rentrée scolaire 2021 avec une dizaine d’enseignantes du primaire et du secondaire pour poursuivre la création des activités,
  • le déploiement à grande échelle de notre première activité de la trousse primaire entre novembre 2021 et janvier 2022, grâce à notre partenaire À la découverte de l’univers
  • et le test des quatre autres activités de la trousse primaire avec des dizaines de classes du Québec entre janvier et juin 2022, grâce à des projets présentés par École en réseau.

À venir, la finalisation et le test des activités secondaire, la conception de capsules vidéo et la mise en ligne du site web qui hébergera toutes les ressources!

Participez au développement des ressources

Si vous êtes membre du personnel scolaire (enseignant.e.s du primaire et du secondaire, conseiller.ère.s pédagogiques, conseiller.ère.s en orientation, TTP, etc.) au Québec et que vous souhaitez vous impliquer sur le projet, contactez-nous!

Plusieurs manières de vous impliquer sont disponibles, par exemple en testant une activité dans votre classe, en rejoignant notre communauté sur Facebook pour participer aux discussions, ou plus simplement en parlant de notre projet avec vos collègues.

Remplissez le formulaire à https://bit.ly/exoplanetes_ecole_interet pour manifester votre intérêt.

À propos de l’Institut de recherche sur les exoplanètes

LInstitut de recherche sur les exoplanètes, créé en 2014, réunit une équipe de plus de 50 professeur(e)s, chercheur(e)s et étudiant(e)s de quatre universités québécoises et du Planétarium Rio Tinto Alcan de Montréal travaillant sur l’étude des exoplanètes, ces planètes qui orbitent autour d’autres étoiles que le Soleil. L’institut s’implique aussi activement dans l’éducation scientifique ainsi que dans la diffusion des connaissances, en organisant et en participant à de nombreuses initiatives visant des publics variés.

À propos de nos partenaires

Le projet Des exoplanètes à l’école est mené par l’Institut de recherche sur les exoplanètes à la Faculté des arts et des sciences de l’Université de Montréal, et implique plusieurs partenaires :

  • À la découverte de l’univers est un programme de formation en astronomie offert par les astronomes canadiens afin d’aider les enseignants et éducateurs de partout au pays à mieux partager cette science fascinante.
  • École en réseau contribue à la réussite scolaire de milliers de jeunes et au développement professionnel de centaines d’enseignant(e)s à travers des projets collaboratifs inter-classes partout au Québec.
  • L’Association pour l’enseignement de la science et de la technologie au Québec permet l’amélioration de la qualité de l’enseignement de la science et de la technologie au Québec du préscolaire à l’université.

Une école primaire, l’École Gadbois de Montréal et une école secondaire, la Polyvalente de Black Lake de Thetford mines sont aussi des partenaires de ce projet, auquel des dizaines de membres du personnel scolaire de la province contribuent.

À propos du programme NovaScience

Le programme NovaScience du ministère de l’Économie et de l’Innovation vise à favoriser une plus grande compréhension de la science et de la technologie par les jeunes et le grand public, ainsi que le développement d’une relève dans ces domaines.

Nouvelles associées