Holly Sheets

Stagiaire postdoctorale Trottier, McGill Universityholly_sheets

Holly a terminé son doctorat au département d’astronomie de l’Université du Maryland en août 2016, sous la supervision de Drake Deming. Sa recherche est axée sur la caractérisation des atmosphères des petites planètes et la compréhension de la transition entre les planètes rocheuses similaires à la Terre et les planètes riches en hydrogène similaires à Neptune.

Son doctorat portait sur des données photométriques obtenues avec Kepler. Ces données lui ont permis de déterminer l’albédo géométrique moyen des super-Terres chaudes et des planètes similaires à Neptune, afin de déterminer si ces planètes possèdent une couverture nuageuse.

À McGill en tant que Stagiaire postdoctorale Trottier, elle modélisera et tentera de détecter des effets de réfraction juste en dehors des transits dans les courbes de lumière obtenues avec Kepler. Avant de travailler sur les exoplanètes, Holly a exploré plusieurs autres domaines de recherche en astronomie. Quand elle était au premier cycle, elle a mesuré des courbes de lumière dans différents filtres de la binaire éclipsante V1061 Cygni et a utilisé ces courbes pour modéliser le système. En tant qu’étudiante aux cycles supérieurs, elle a travaillé brièvement sur les périodes orbitales des variables cataclysmiques au Dartmouth College, sur les distributions d’énergie spectrale d’étoiles massives riches en poussières dans le petit nuage de Magellan à l’Université du Maryland, et sur les caractéristiques spectrales du groupe hydroxyle dans le spectre infrarouge de la Lune grâce aux données de l’engin spatial Deep Impact, aussi à l’Université du Maryland.

Coordonnées

Téléphone :
Courriel: holly.sheets@mail.mcgill.ca  
Bureau : McGill Space Institute, 3550 University Street, bureau 207

Liens