David Lafrenière, récipiendaire de la Médaille d’or Harvey B. Richer de la CASCA

David Lafrenière, professeur à  l’Université de Montréal et membre de l’Institut de recherche sur les exoplanètes, est le récipiendaire de la Médaille d’or Harvey B. Richer.

Ce prix de la CASCA, remis aux deux ans et pour la première fois en 2017, reconnaît les contributions majeures faites par un astrophysicien canadien au début de sa carrière. Il a été établi grâce à un don de Harvey B. Richer, ancien directeur de la Société et professeur à l’Université de Colombia Britannique.

Spécialiste des exoplanètes, David Lafrenière s’est démarqué très tôt pour sa contribution à la première détection d’exoplanètes par la méthode d’imagerie directe, en 2008. Il a conçu la méthode de traitement d’image LOCI (« Locally Optimized Combination of Images »), qui permet d’améliorer le contraste d’images. Diplômé de l’Université de Montréal en 2007, il y revient en tant que professeur en 2011. Il a été le récipiendaire de nombreux prix et honneurs, notamment le Scientifique de l’année 2008 de la Société Radio-Canada, le Prix John-C.-Polanyi du CRSNG et la médaille d’honneur de l’Assemblée Nationale du Québec en 2011. Il est aujourd’hui le leader d’un programme de caractérisation des atmosphères d’exoplanètes grâce à la méthode de spectroscopie de transit avec l’instrument NIRISS du futur télescope spatial James Webb.